Moi tout simplement

Seconde chance

Aujourd’hui je voulais vous parler des secondes chances.
Souvent après un échec amoureux on pense que plus jamais on retombera amoureux.
Plus jamais on ne voudra souffrir et ressentir ce vide dans notre cœur, et pourtant….

J’ai vécu 9 ans avec mon ex-mari, nous avons vécu ensemble l’infertilité, le chômage (lui et moi à tour de rôle), puis la naissance de Samuel, ses opérations du cœur et notre mariage …
Nous en avons partagé des moments, de bonheur, de doute, d’espoir et de souffrance …
Tout cela aurait pu nous rapprocher mais cela a été tout le contraire … Nos souffrances mutuelles de tous ces évènements nous ont éloigné peu à peu l’un de l’autre ..

Autant de batailles gagnées ensemble pour finir séparés.

La spirale du n’importe quoi …

J’étais totalement perdue dans ce nouveau corps après ma sleeve et ma perte de poids considérable.
Je me retrouvais seule avec un enfant de deux ans. Au RSA. Autant dire que le tableau était peu flatteur.
L’estime de moi-même était au plus bas.
Alors, après les pleurs … car il y en a eu, les moments de profond désespoir, j’ai décidé de me remettre sur le marché des cœurs brisés.

On se refait une beauté, on poste quelques selfies et on s’inscrit sur des sites de rencontres. Et oui à la campagne, sans travail et avec un enfant, pas simple de sortir et faire des rencontres.

Adopteunmec, meetic et tinder.

J’avais des critères assez spéciaux, loin de mon ex compagnon finalement. Je voulais un homme tatoué ! J’en rêvais de ce bad boy … mais je voulais aussi un papa ….
Un homme drôle, gentil, attentionné, dans mes âges … et qui voudrait continuer de fonder une famille avec moi. Oui oui je voyais loin ! Je n’ai jamais été adepte des plans Q ! Je sortais d’une relation sérieuse, j’avais besoin pour mon fils et moi même d’une sécurité affective et de rentrer dans une autre relation sérieuse.

Autant vous dire que ce n’était pas gagné d’avance …

J’ai eu des « matchs » sur Tinder (des likes réciproques) et de doux messages sur les autres sites … mais la plupart du temps, avec des hommes ne recherchant que des conquêtes adeptes de la sodomie et du sado masochisme, des hommes au goût douteux voulant sentir mes petites culottes ou des hommes mariés voulant une maîtresse.

Il ne m’en fallait pas plus pour fuir ces sites, prendre mes jambes à mon cou et désinstaller tout cela.

Puis un jour …

Me voyant désespérée, presque prête à tomber dans les bras du premier venu (oui oui des fois le désespoir nous empêche d’être lucide), un ami me parle d’un de ses collègues. Un papa de deux petits garçons, séparé, très gentil, sensible, qui ne ressemble pas à Brad Pitt mais qui valait la peine d’être connu. Il s’appelait Fabien.

Je n’avais que cette photo de lui.

Je décide alors de lui envoyer un mail, un peu comme une lettre à la mer … je ne le connaissais pas. Mais je me disais que la vie était faite de rencontres fortuites et qu’il fallait tenter sa chance. Si cet ami pensait depuis longtemps que cet homme et moi étions fait l’un pour l’autre … pourquoi pas.

Mon mail en y repensant était surréaliste. Je me présentais, je lui racontais mes déboires, mes désirs de fonder une famille …. un homme censé aurait fuit hihi
Pas lui !

Le mail fut envoyé et je reçu une réponse rapidement ! Il venait de partir en vacances pour quinze jours et me répondrait à son retour.

Notre collègue et ami commun lui avait également parlé de moi au préalable et montré une photo. Le bon point est que s’il avait pris la peine de me répondre c’est que je lui plaisais un petit peu déjà.

Mamanattachianteetsesloustics
Moi à l’époque

Ses vacances se sont passées mais je n’ai pu résister et je l’ai appelé … je me disais « ok ce n’est pas Brad Pitt, il n’est pas tatoué …. mais j’espère au moins qu’il a une belle voix ! »

Si je devais attendre quinze jours pour finalement rencontrer Donald Duck … la déception aurait été grande ! Oui oui, la voix a une grande importance pour moi.

Premier contact

Le téléphone sonne … il répond … et là, une belle voix. Ouf !
J’étais un peu gênée, je n’ai jamais été très à l’aise au téléphone, mais tout se passe bien.
On rigole ensemble et on décide de se rappeler plus tard.

Pendant ces quinze jours, nous avons passé des heures au téléphone. J’ai même appris qu’après 3 heures de communication le téléphone raccrochait tout seul !

3 heures vous imaginez ?

On parle de tout et de rien, surtout de rien. J’ai d’énormes fous rires à ne plus pouvoir m’arrêter.
Car lui était très timide et très premier degré. Moi adepte du 2e voir 3e degré … ces réactions gênées me faisait mourir de rire.

J’ai adoré ces moments là. On ne se connait pas encore vraiment, tout reste à découvrir, des heures au téléphone passent comme des minutes.
Et qu’une complicité commence à naître et que le cœur à rebattre.

La rencontre

Compliqué de rencontrer un homme seul à seul quand on a un enfant de deux ans à la maison.
Son papa n’était pas encore bien installé pour pouvoir le prendre un week-end sur deux alors je n’avais aucun moment à moi.

J’avais invité des amis à la maison pour faire un bon barbecue. C’était un samedi soir.
N’étant pas seule avec mon fils, je décida d’inviter Fabien, il rentrait tout juste de ses vacances le jour même.
Il accepta malgré les huit heures de route qu’il venait de faire et arriva chez moi (à une heure de chez lui)
Je me sentais plus à l’aise de savoir mes amis présents. Ca avait beau être le collègue d’un ami, j’ai toujours été prudente avec les hommes.
Derrière un beau sourire peut se cacher un monstre …

Il arrive enfin. Ce n’est pas un coup de foudre immédiat. Nous étions tous les deux gênés. La soirée se passe bien. Il fait de gros efforts pour parler et jouer (et oui je suis une adepte des jeux de société). Pas simple pour lui d’arriver au milieu d’une bande d’amis. Mais il s’en sort bien. Avec un humour très décalé mais après 4 ans je commence seulement à m’y faire !

Habitant loin et ayant fait beaucoup de route dans la journée, je lui propose de dormir à la maison dans la chambre d’ami. Le lendemain nous devions partir tôt pour Thoiry avec Samuel (mon fils pour ceux qui arrive sur ma page).

Nous nous couchons chacun dans notre chambre et comme deux ados, nous commençons à nous envoyer des sms … des petits messages nous disant que nous nous apprécions bien … des petits points qui en disent long et nous avons fini la nuit ensemble !

Je précise que les vieux draps roses étaient à lui hihi

C’était la première fois pour l’un et l’autre que nous allions si vite dans une relation mais la preuve que finalement ça en valait la peine ….4 ans après nous avons un beau bébé et nous sommes toujours ensemble.

Et vous votre rencontre, comment s’est elle passée ?

4 commentaires sur “Seconde chance

  1. Oh c’est super chouette cette histoire ! Et oui il ne faut jamais désespérée après une mauvaise expérience en amour, ça nous donne au moins de l’expérience pour être sûre de ce qu’on veut vraiment… moi ma rencontre avec mon chéri c’était sur un site de rencontres aussi mais ce qui est bien c’est qu’on s’est tout de suite vu le lendemain après avoir passé la nuit sur skype au moins on na pas perdu trop de temps et c’était une belle rencontre puisqu’aujourd’hui on est toujours amoureux (ça me rappelle de bons souvenirs d’en parler d’ailleurs)

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.