Moi tout simplement

Interview croisée

Aujourd’hui, je voulais faire un article un peu différent et ne pas être la seule à prendre la parole. J’ai donc décidé de faire cet article sous forme d’interview. Chaque grossesse est différente, chaque histoire, chaque ressenti … Alors voici un questions / réponses avec une autre maman qui aura son petit bébé en même temps que moi.

grossesse

Présentez-vous en quelques mots.

Agnès, 38 ans, en couple avec mon homme depuis bientôt 5 ans (lui a 35 ans).
Audrey, 39 ans, en couple, maman de deux petits garçons.

Combien avez-vous d’enfants ?

Agnès : Euh, c’est mon premier ! (rire).
Audrey : 2 enfants, 2 garçons.

Combien de temps avez-vous mis pour tomber enceinte ?

Agnès : Je suis tombée enceinte un mois et 7 jours après mon retrait d’implant contraceptif.
Audrey : 3 mois comme pour mon précédent bébé.

Est-ce que cela a été difficile ?

Agnès : Non.
Audrey : Non mais pour mon premier, j’avais dû suivre un parcours de PMA.

Etre maman était une évidence ou le fruit d’une mûre réflexion ?

Agnès : Un peu des deux, j’ai toujours voulu avoir un enfant pour lui transmettre mes valeurs, mais j’ai mis du temps à trouver son père.
Audrey :C’était une évidence pour moi. Je ressentais cette envie dans mes tripes comme on dit.

En avez-vous toujours rêvé ?

Agnès : Euh, oui et non.
Audrey : J’ai toujours voulu être maman, depuis que je jouais à la poupée quand j’étais petite, mais le parcours a été long et fastidieux pour y arriver.

Pour quand est prévu votre bébé ?

Agnès : Le 25 avril (ça approche).
Audrey : Le 21 avril.

Fille, garçon ou secret ?

Agnès ; C’est pas un secret, c’est un garçon.
Audrey : C’est un 3ème petit mec.

grossesse garçon boy

Avez-vous choisi le prénom ?

Agnès : Oui, tous les prénoms sont choisis.
Audrey : Oui.

Est-ce que ça a été un choix difficile ?

Agnès : Non (si ça avait été une fille, ça aurait été difficile car on n’a jamais réussi à se mettre d’accord).
Audrey : Non, mon conjoint étant difficile, nous n’avons pas cherché longtemps, il n’en aimait qu’un hihi.

Comment se passe votre grossesse ?

Agnès : Très bien.
Audrey : Ça a été la plus compliquée des trois. Premier trimestre chaotique avec 6 hémorragies. Deuxième et troisième trimestre très dur physiquement avec des sciatiques, le dos coincé et de la tachycardie.

Avez-vous eu des examens désagréables ?

Agnès : Oui, première écho, la gynéco ne m’a pas prévenue qu’elle allait me faire l’écho en intra-vaginale, je me suis crispée et elle m’a fait mal (puis elle me sort « mais détendez-vous… »).
Audrey : La première écho … bébé était mal positionné alors elle bougeait sa sonde en va-et-vient dans mon vagin, je n’étais pas à l’aise et c’était pour le moins désagréable. Puis le test du glucose…. étant sleevée (mon estomac est tout petit), l’ingestion des 200ml de glucose a été très compliquée … d’ailleurs il existe une autre procédure pour les cas comme moi qui consiste à faire une prise de sang, aller manger un gros repas et revenir après pour une seconde prise de sang ! N’hésitez pas à en parler à vos gynécologues ou sage-femmes.

Depuis quand sentez-vous bébé bouger ?

Agnès : Euh, 2 ou 3 mois environ.
Audrey : Depuis le 4ème mois environ.

Aimez-vous cette sensation ?

Agnès : C’est une sensation tellement étrange, c’est pas désagréable mais pas non plus le pied!
Audrey : Oui, elle m’a beaucoup rassurée mais en fin de grossesse, les mouvements sont plus douloureux pour ma part.

Avez-vous des craintes, des peurs, des angoisses ?

Sur la grossesse ?

Agnès : Non, pas vraiment.
Audrey : Oui, ayant mon aîné avec une cardiopathie, j’ai attendu l’échographie morphologique du 5ème mois avec impatience afin d’être soulagée.

Sur l’accouchement ?

Agnès : Oui, j’ai peur de la péridurale, des examens gynécologiques (du fait d’avoir subi des attouchements, viols et violences gynéco).
Audrey : Oui ça reste une épreuve, j’ai peur de souffrir honnêtement .

Quelles questions vous posez vous le plus souvent ?

Agnès : Est-ce que je vais arriver à ne pas passer trop de temps en salle de travail ?
Audrey : Où seront mes enfants quand je perdrai les eaux ? J’habite loin de ma famille et de mes amis alors la question de qui gardera les enfants pendant l’accouchement est une réelle angoisse.

Qu’elles ont été vos petits bonheurs pendant cette grossesse ?

Agnès : Pas de nausées ni vomissements, ça, c’est le pied ! Je suis émétophobe (peur de vomir).
Audrey : Pouvoir la partager avec mes deux autres enfants.

Avez-vous déjà tout acheté pour bébé ?

Agnès: Presque, il manque le matelas ! lol.
Audrey : On s’y est pris très tard mais nous avons tout. J’avais gardé les vêtements des deux aînés donc il ne restait que le gros matériel.

Votre valise pour la maternité est-elle prête ?

Agnès : J’ai honte à le dire, mais pas encore tout à fait.
Audrey : Pas complètement.

Péridurale ou pas ?

Agnès : Je vais essayer de m’en passer si je peux (j’aimerais car je souhaite garder le contrôle de mon corps).
Audrey : Oh que oui !!!

Voilà cette petite interview est terminée. On se rend bien compte que le ressenti de chaque maman est différent. Je remercie Agnès de s’être prêtée au jeu. Je te souhaite un bel accouchement et une belle rencontre avec ton petit coeur.

grossesse

Un commentaire sur “Interview croisée

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.