FIV et grossesse

Mon deuxième bébé

Mon petit Jules

J’ai toujours voulu une grande famille, mais la vie ne nous réserve pas que de belles surprises. Infertilité, séparation … la vie nous prend de notre temps.

Mais à un certain âge, tout va plus vite … on rencontre un homme et très vite on décide de fonder notre famille. Trop vite pour nos proches … Après une année et demi de bonheur pour nous…

Je pensais tellement revivre un parcours PMA. Pourquoi cela aurait été autrement ? Mais après 3 mois d’arrêt de pilule, une belle surprise apparue sur mon test de grossesse. Je n’osais même pas y croire. Rendez-vous prit pour une confirmation sanguine deux jours plus tard …. mais la veille je refaisais un test de grossesse pour être vraiment sûre sûre !

Plus de doute, j’étais enceinte !

Cela avait été tellement vite … j’ai bien mis 3 mois à réaliser !

J’ai vécu une grossesse extra-ordinaire physiquement parlant. Je me sentais belle, épanouie et j’avais une forme incroyable. Samuel entrait en maternelle, je travaillais pour la seconde année en tant qu’AVS … tout allait pour le mieux.

Je l’ai senti bouger pour la première fois à trois mois et demi, ça me paraissait si tôt mais c’était tellement réconfortant.

L’annonce du sexe a été mémorable.

Pour l’échographie du cinquième mois de grossesse, j’avais proposé à Samuel de venir avec nous. Je trouvais que c’était un moment tellement important que je voulais le partager avec lui.

L’échographie commence, les mesures sont prises, chaque organe est à sa place, et c’est à ce moment là que mon obstétricien nous annonce que c’est une fille.
« Regardez la vulve et les grandes lèvres »

Je regarde Samuel avec une moue boudeuse, visiblement très déçu de ne pas avoir un petit frère.
Je regarde mon conjoint, tout sourire d’avoir enfin une fille (il faut dire qu’il avait déjà deux garçons d’une précédente union).

Voyant mon fils très triste je lui dis que je vais demander au docteur s’il peut changer de sexe et s’il est sûr de lui.
L’obstétricien très concentré nous dit que finalement c’est un garçon !!!
« Regardez les testicules et le penis! »

Autant vous dire que les expressions de mes deux hommes à côté se sont inversées !! Et moi j’étais ravie ! Un deuxième petit garçon.

Vinrent également les doutes

Allais-je l’aimer autant que j’aimais Samuel ? Comment aimer un autre enfant ? J’avais l’impression que mon cœur était déjà pris entièrement par son grand frère.
Allait-il être beau ? Oui oui je me suis posée cette question toute ma grossesse.

Et comme j’avais subi une césarienne pour Samuel, j’avais 50% de chance d’en avoir une pour Jules. Ca aussi ça m’inquiétait ! Comment gérer un bébé et un enfant de 4 ans pliée en deux pendant plusieurs semaines ?

Je l’Aime tellement cette photo

Enfin le jour J

La date prévue d’accouchement était le 14 juillet 2017 ! On ne pouvait pas faire mieux ! Un feu d’artifice pour chaque anniversaire. Et croyez moi que je lui aurais fait croire pendant quelques années que c’était maman qui avait organisé cela.

Mais voilà, examen de contrôle le 13 juillet au matin avec une sage femme et un col ouvert à 2. Avec comme prérogative d’aller à l’hôpital le 15 juillet au matin pour un déclenchement et une probable césarienne.

Un 13 juillet mémorable dans mon village avec retraite aux flambeaux, marche pendant plus d’une heure, feux d’artifice et maman qui dansait dans la rue pour le pousser vers la sortie …

Mais rien à faire ! Pas une contraction ! Rien.

14 juillet, je passe ma journée au lit ! Une dispute avec le chéri ! Moi à fleur de peau … je m’isole comme je le fais à chaque fois. Puis vers 19h/20h je sens que je suis mouillée entre les cuisses … je me lève et effectivement je perds du liquide …
Je vais prendre une douche, je reste calme comme me l’avait conseillé la sage femme.
Je descends voir mon conjoint et là tout s’accélère. Des contractions toutes les 3 minutes !

On prend la voiture et le trajet de 30 minutes m’a paru une éternité … Je n’avais jamais eu aussi mal de toute ma vie.
Nous arrivons à l’hôpital, je marche avec peine entre deux contractions et là on m’emmène directement en salle de travail pour me faire la péridurale (que j’ai supplié au préalable !!!)

Arrive l’attente … plus de douleur .. on se repose …

Ce n’est pas mon meilleur profil.

« Madame c’est le moment »

J’inspire, je bloque, je pousse … le bébé descendait très bien. Chaque poussée était efficace. J’étais fière de moi.

La sage femme me propose deux fois de toucher la tête … entre flasque et gluant je vous avouerais que je n’en menais pas large.

Tout à coup je l’entends demander du savon à l’autre sage femme à côté d’elle et là …

On se demande si on a pas poussé trop fort … j’ai demandé honteuse et elle a ri … elle m’a répondu que non, qu’elle a besoin de savon pour que la tête du bébé glisse mieux. Soulagement …

Après cet aléa je continue mon travail et arrive la naissance de mon deuxième amour. Un magnifique bébé aux yeux bleus. Mon petit Jules. 3kg400 d’Amour .

Le doigt d’honneur à la naissance c’est cadeau ! Et maman en larme.

Je ne connais pas plus belle rencontre que celle-ci … Je l’Aime si fort mon petit Jules …

Le fruit de notre Amour


Un commentaire sur “Mon deuxième bébé

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.